La classe de Premiére AEPA devant le château dans le lycée. ©EDB

La classe de Première AEPA (Animation enfance et personnes âgées) du lycée professionnel La Morlette est très investie dans ce projet.

UN LYCÉE CRÉÉ EN 1948…

Situé à Cenon (1), le lycée forme les élèves aux métiers de la coiffure, de l’esthétique, ainsi qu’aux soins et services à la personne, du CAP au BTS. Il a été fondé en janvier 1948 par Madame Hibrant, pour les jeunes qui n’avaient pas trouvé d’apprentissage. Elle était très intéressée par la formation professionnelle et estimait que l’éducation était très importante pour la jeunesse. Il a été édifié sur le site d’une ancienne propriété privée du 19ème siècle. A la rentrée, il est probable que son nom soit affiché à l’entrée du lycée, ou que ce dernier devienne lycée Madame Hibrant – La Morlette.

…QUI FAIT PARTIE DU PATRIMOINE CENONNAIS

Les élèves sont encadrés par Isabelle Maisonobe, professeur d’enseignement professionnel, et Jean Michel Martinez, professeur d’histoire géographie, en lien avec l’association bordelaise Pétronille, investie dans la découverte du patrimoine en lien étroit avec l’Éducation Nationale. Le 21 septembre, dans le cadre des journées du Patrimoine européen, ils vont faire découvrir l’établissement aux visiteurs, dont le château qui date de 1870. « Le but du projet est dans l’animation car il faut que notre présentation soit plaisante à écouter et à suivre » précise un élève. Pour ce faire, ils se sont rendus aux archives de la mairie où ils ont récolté beaucoup d’informations grâce à des plans, des lettres et des photos. Ils ont pu aussi voir une vidéo dans laquelle Madame Hibrant évoque la création du lycée.

À la fin de la visite, les élèves présenteront un spectacle de théâtre et de claquettes, car « Madame Hibrant aimait qu’il y ait des kermesses à la fin de l’année scolaire » indique une élève.

Les visiteurs pourront aussi découvrir la Forlette (2) constituée de 900 arbres plantés par les élèves dans la cadre de l’établissement. (3)

Ce sera la première fois que l’établissement ouvrira ses portes à des visiteurs, et cela en vaudra vraiment la peine !

Ellen Duleu-Burré

(1) 62 rue Camille Pelletan CENON
(2) Jeu de mot entre la forêt et la Morlette
(3) Cf n° 281 de L’Écho des Collines

L’entrée du lycée. ©EDB